Le jardin de l'Evêché

Le dessin des plans du jardin de l’Evêché sont attribués à André Le Nôtre. Classé Monument historique en 1995, il est labellisé « Jardin remarquable » depuis 2004.

  • Situation : entre l’Hôtel de ville et le théâtre
  • Jardin ouvert toute l’année
  • Visite libre - Table d’orientation

Quelques dates  

Afin de prolonger et embellir l'hôtel de l'Evêché bâti par Jules Hardouin-Mansart en 1670, André Le Nôtre, jardinier de Louis XVI, conçoit le dessin du jardin. 

Les travaux durent jusqu'en 1696. Vers 1700, le jardin est achevé. 

En 1800, construction d'une grande muraille qui ceinture le jardin. Ce mur est démoli à l'époque napoléonienne. 

En 1963 : installation de la fontaine et du bassin central.

Un jardin à la française 

Le jardin de l’Evêché est un exemple exceptionnel de jardin à la française, dans la pure tradition du classicisme du XVIIe siècle. Avec ses jeux de perspectives, son bassin et ses broderies de buis, il est représentatif des créations d’André Le Nôtre.

Les parterres de broderies  

Broderies du jardin de l’Evêché

Broderies du jardin de l’Evêché, par stefanie

Le parterre de broderies couvre 1100 m².  Elles tirent leur nom de leurs motifs, inspirés des travaux des dames de la cour du 17e siècle.

Le dessin des broderies de buis est inchangé depuis la création du jardin. 

Il représente de manière très stylisée la fleur de lys surmontée d’un chapeau d’évêque, réunis par une croix occitane.

La richesse de ce jardin vient aussi de ses jeux de perspectives multiples.

Une table d’orientation est implantée dans le jardin, du côté du musée Goya. Elle offre au visiteur des éléments de compréhension du jardin dans ses dimensions historiques et techniques.

Un lieu de vie  

Vue aérienne du jardin de l’Evêché

Vue aérienne du jardin de l’Evêché, par stefanie

Véritable vitrine de la ville, le jardin de l’Evêché constitue aussi un lieu de vie et de rencontres pour les Castrais.  

Pendant que les parents admirent le jardin et la majesté de son environnement, les enfants peuvent s’amuser à l’aire de jeux. 

Le jardin de l’Evêché accueille également certains événements comme le feu d’artifice du 14 juillet ou des spectacles sons et lumières en fin d’année.